Ase de Prouvènço qu siès ?

ANE DE PROVENCE QUI ES TU ?

ÂNE DE PROVENCE ? QUI ES-TU ?

« Vous en penserez ce que vous voudrez. J’ai eu de tout temps un faible pour l’âne. Il est à croire que cela me vient de l’enfance, et les impressions d’enfance, il ne faut pas les raisonner. » Paul Arène.

  Cet ouvrage de 190 pages est une réunion des meilleurs textes provençaux publiés depuis le XIXème siècle, traduits en français sur l’Âne de Provence, notre cher Aliboron (La Fontaine), Martin pour les usagers quotidiens.

On y découvre l’âne de Provence sous l’aspect de son standard (1995), on y explore les origines légendaires de sa croix noire de Saint-André, tranchant sur son pelage gris tourterelle.

Ce fidèle compagnon et assistant de l’homme est découvert sous les aspects de ses divers services rendus à nos paysans et bergers, avec en particulier la logistique de la transhumance.

Mais son caractère original, à la fois calme, imprévisible et têtu en ont fait la tête de turc de ses maîtres et lui ont valu de nombreux coups de bâtons.

L’âne est l’animal de l’Arche de Noë qui a suscité l’éclosion du plus grand nombre de proverbes et « cascarelettes ». Et qui ne connaît pas la place de l’âne dans les religions monothéistes, Balaam dérouté par son ânesse, Jésus accompagné de sa naissance jusqu’à la venue au Temple à Jérusalem, ou Ya’foor dialoguant avec son maître Mahomet…

 

  Le livre est richement illustré des aquarelles de Sylvain Buisson  et préfacé par Daniel Bignon, Président de l’Association de l’Ane de Provence. 

Vous aimez cette page ? Partagez-la !